Vous pouvez voir le monde au MAS. Ou une partie du monde au moins, car le monde veut aussi voir le MAS. Les pièces exceptionnelles du MAS sont en effet aussi très intéressantes pour d’autres musées belges et étrangers. Le MAS est donc souvent sollicité pour des prêts temporaires. Et y répond favorablement. Des pièces de la collection du MAS voyagent ainsi partout dans le monde. New-York, le Maroc ou Shanghai? Tout est possible.