Vendredi 03 Mars 2017 - Dimanche 22 Octobre 2017 du 10:00 au 17:00
Visiteurs individuels

Racines indiennes

Les Indiens d’Amérique buvaient du cacao depuis bien longtemps et l’utilisaient aussi comme moyen de paiement. C’est Christophe Colomb qui, au cours de ses nombreux voyages, a ramené cette fève qui est vite devenue très populaire en Espagne et dans le reste du continent européen, même si elle n’était pas destinée à tout le monde : la boisson chocolatée est en effet restée très longtemps un luxe réservé à l’élite.

De véritables chefs d’œuvre : porcelaine, affiches et boîtes

L’exposition gratuite « Chocolate Secrets » organisée au Kijkdepot présente des tasses et coupes de cérémonie remontant à l’époque des Mayas, des cruches à chocolat en porcelaine venant d’Europe, des photos de plantations de cacao ainsi que des boîtes, des cartons et des affiches originales de chocolateries et de chocolatiers anversois. 
Ces usines ont vu le jour dès le 19ème siècle et importaient d’importants volumes de fèves de cacao des plantations d’Amérique du Sud et d’Afrique. Ce sont ces mêmes usines qui ont rendu le chocolat plus accessible à un plus large public, en proposant des barres de chocolat bon marché. Ce sont également elles qui ont créé les fameuses pralines belges.
Cela fait déjà pas mal de temps que les grandes entreprises telles que Meurisse, Martougin et De Beukelaer ont quitté Anvers mais les chocolatiers sont eux toujours bien présents dans la ville et continuent à fabriquer des pralines très raffinées.

L’expo « Chocolate Secrets » au MAS

•    Du 3 mars 2017 au 22 octobre 2017
•    Expo gratuite

Découvrez aussi

Ville du chocolat  – Chocolaterie

Une expo temporaire consacrée aux premières chocolateries belges implantées à Anvers et à la grande époque des chocolatiers de la ville, une expo qui met tout particulièrement l’accent sur les deux grandes usines qu’étaient « Meurisse » et « De Beukelaer ».
Du 3 février au 31 mars 2017 dans l’ancien bâtiment de la Poste situé Groenplaats, au-dessus du Mercado. Pour de plus amples infos concernant cette expo, allez jeter un coup d’œil sur le site Web Antwerpen Koekenstad